Les expositions

Les expositions sont organisées en partenariat avec la médiathèque.
Si vous souhaitez exposer, merci de contacter Michel PIN : michel.pin2@wanadoo.fr
Criou Livres ne rémunère pas les exposants mais il est possible de vendre les œuvres.

En ce moment :


Exposition de Carol MALROUX
du 27 novembre au 29 décembre 2023


Exposition de Féodor TAMARSKY
du 30 octobre au 24 novembre 2023

Féodor Tamarsky est un artiste peintre et calligraphe réputé. Né à Moscou en 1954, il sort de la Faculté de réalisation et mise en Scène de l’Ecole Supérieure « Studio » du Théâtre Académique d’Arts de Moscou en 1979. Il est membre du Comité des Graphistes de la ville de Moscou.
Les œuvres de l’artiste se trouvent dans les collections privées en Russie, aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en France, en Suisse, aux Pays-Bas, en Belgique, en Australie, au Japon, en Autriche, au Brésil, dans la collection des œuvres d’art du monastère d’Einsiedeln (Suisse), dans les collections des musées d’Etat de Novgorod et de Pskov en Russie et de musée Militaire Vaudois en Suisse.
Féodor est aussi professeur d’art martiaux. Diplômé en Russie, au Japon et en France.
Pour lui, le travail du peintre n’est pas de copier la nature mais de retranscrire des sensations. Le geste pictural apporte sur ses toiles l’énergie qui véhicule l’intensité des idées ou des sentiments.
Il habite aux Carroz d’Araches depuis plusieurs années et nous fait le plaisir d’exposer ses œuvres à la médiathèque de Samoëns.


Le petit train de la vallée du Giffre
du 2 au 27 octobre 2023

En 1892 arrive dans la vallée du Giffre le train à vapeur de la Compagnie des Chemins de fer Économiques du Nord qui transporte voyageurs et marchandises d’Annemasse à Samoëns. En 1932 la ligne est électrifiée et se poursuit jusqu’à Sixt. Le train cessera de circuler en 1959. Il aura joué un rôle majeur dans le développement de la vallée.
Vous pourrez revivre cette période grâce à cette exposition où vous pourrez admirer 2 maquettes, des photos, des affiches et des peintures gracieusement prêtées par Christian GOSSE et la mairie de Sixt-Fer-à-Cheval.


Exposition de David FERT « Pinceaux d’archéologue, crayons d’illustrateur »
du 4 au 29 septembre 2023

« Seriez-vous amoureux des vieilles pierres ? David FERT, artiste illustrateur qui vit et travaille à Taninges, l’est assurément… Féru du patrimoine alpin, proche collaborateur des services d’archéologie, c’est un artiste qui joue aussi bien de l’outillage de fouille que des crayons d’illustrateur. Dans son atelier-musée situé à l’aplomb de la vieille ville, il produit des trésors d’illustration et partage au plus grand nombre son goût pour le Moyen-âge. Avec lui, des monuments emblématiques, des sites remarquables, des chalets d’alpage ancestraux reprennent vie d’une manière éblouissante. Tout un monde ressurgit, avec ses occupants. Un véritable miracle.
Son exposition met en lumière des reconstitutions de la Chartreuse de Mélan et les chalets de Sales, de hauts lieux de la vallée du Giffre. Une œuvre qui réconcilie la science et les sens, dans un esprit chaleureux et presque ludique… Des illustrations aussi vivantes, on les regarde toujours avec des yeux d’enfants.
David est également un affichiste recherché, un illustrateur souriant et un peintre accompli ».

Texte de Mickaël Meynet.


Exposition de photographies de David CASARTELLI
du 31 juillet au 1er septembre 2023

« Du Mont-Blanc aux montagnes du Giffre il n’y a qu’un pas, de géant certes. Dès que nous nous élevons sur les montagnes du Giffre, le Mont-Blanc apparait dans le champ de vision, dans toute sa splendeur, imposant de majestuosité. Le Mont-blanc, en sortant de terre a façonné son environnement et a finalement bouleversé les reliefs des pré-alpes alentours. Les montagnes du Giffre ont subi les forces telluriques de l’éruption du granit et le façonnage des glaciers au fil des siècles. 
Aujourd’hui ce massif montagneux regorge de trésors géologiques préservés, authentiques et sauvages. À travers les saisons, en randonnée à ski, à pied et en parapente, j’aime m’y aventurer pour chercher des instants Nature forts, éphémères et inspirants. Parfois, on dirait se trouver en Nouvelle-Zélande ou dans les Rocheuses. Les abruptes escarpés des falaises, façonnées par les cascades nous apaisent. Des alpages perchés nous rappellent combien la vie d’autrefois a du être rude de ce côté des Alpes. La neige de l’hiver vient adoucir certaines pentes et envelopper de sa douce blancheur les sommets. Les quatre saisons sont franches et marquées de leurs couleurs ou de leurs formes. Ces lieux hauts en altitude et forts en couleurs bercent mon itinérance en fonction des envies et des nuances.
Mon projet d’exposition est un cheminement à travers les saisons au milieu de ce territoire, une sorte d’appel à ralentir, à s’ancrer dans l’instant, à redéfinir nos priorités, afin de préserver cette Nature si belle, si énergique et donc vitale.
« 


Exposition de peintures « La France : roman national, atouts, beautés, dangers » de Christian BELLAMY
du 3 au 28 juillet 2023

Christian BELLAMY est né en 1930. Il suit des cours de peinture et dessin à Paris puis s’inscrit à l’école des Arts appliqués. Il fait carrière comme travailleur social dans le domaine de l’enfance en situation de handicap mais continue parallèlement à dessiner et à peindre. Il s’exprime aussi bien dans l’abstrait que dans le figuratif, se qualifiant lui-même de « psycho-naïf » dans certaines œuvres. Son activité artistique s’est nourri des compétences développées dans sa profession :  capacités d’analyse et de synthèse au service d’une imagination créatrice.
La série de tableaux présentés ici sont des gouaches ayant pour thème la France, chère à son cœur. A partir de la forme hexagonale fixe, des variations sont proposées sur l’histoire, les atouts, les beautés de notre pays et les dangers auxquels il est exposé.
La précédente exposition du peintre à Samoëns a eu lieu à la médiathèque en juillet 2018 sous le titre : « France, ma belle amie ! les plus beaux contours au monde ».
Christian BELLAMY a disparu en février 2021.


Exposition de photographies de Michel PIN
du 1er au 30 juin 2023


Exposition de peintures de Christine CHEVIEUX
du 2 au 31 mai 2023

Christine CHEVIEUX se dit « peintre des couleurs ». Ce qui l’intéresse est le petit reflet de lumière.
Elle aime représenter des fleurs et des natures mortes, mais aussi les vieux objets, en particulier les vieilles valises en cuir, les vieilles bouteilles, les vieux skis, etc…
Elle a suivi les cours à l’école des Beaux-Arts du genevois et peint depuis une vingtaine d’années.


Exposition de peintures de Nicolas PÉCHÉ
du 3 au 28 avril 2023

Nicolas PÉCHÉ est un artiste plasticien autodidacte. Il est aussi écrivain et poète.
« J’évolue dans un univers symboliste, fait de mouvements, de couleurs et de reliefs. Humaniste dans l’âme, amoureux de la nature, je défends ces valeurs dans ma peinture au travers des thèmes sur la tolérance, l’universalité des droits, le respect de la diversité culturelle, ethnique, et de notre impact sur la nature.
J’intègre dans mes créations différents matériaux usagés issus de notre consommation auxquels je redonne vie en leurs faisant raconter une nouvelle histoire. »

Nicolas PÉCHÉ


Exposition « Le Voyageur » : photographies de Michel PIN et poèmes de Patrick GERAULT
du 27 février au 31 mars 2023

Patrick GERAULT est écrivain poète. Il aime voyager, découvrir, s’enthousiasmer. Son recueil de poésie intitulé « Le voyageur » (Annaéditions, 2016) nous emmène en Touraine, en Savoie, en Bresse, au Sénégal, à Paris. De ce recueil de poèmes, Patrick GERAULT a extrait 25 textes qu’il a demandé à Michel PIN d’illustrer. 
Michel PIN est passionné de photographie. Il vit à Samoëns et capture des instants de nature, fleurs, paysages, paréidolies… « Pour moi c’était un vrai challenge. L’essentiel des poèmes sélectionnés par Patrick est inspiré par la vallée du Giffre. L’écho en moi est fort, j’ai matière ! Pour les images sur Paris, j’ai puisé dans mes archives argentiques. Les photos ont été prises il y a plus de trente ans. Lors de ma période au « purgatoire », loin des montagnes, dans la région parisienne. »


Exposition de peinture intitulée « Opéra Astronomica » de Thierry Daudier de Cassini
du 30 janvier au 25 février 2023

A l’instar de ses illustres aïeux dans l’Art de la Sciences des astres, Thierry Daudier de Cassini a la tête dans les étoiles… il en fera d’ailleurs les égéries de son inspiration « artistico-stellaire ». C’est avec précision qu’il offre à notre regard une partition céleste soit scientifiquement organisée dans un mouvement perpétuel, soit totalement désorganisée dans une explosion artistique anarchique, psychédélique et colorée.
Son support de prédilection : la résine donne à sa peinture une minéralité qui sublime ses créations et nous plonge dans une perception presque réaliste de la vision de ses univers.


Exposition de photographies « EAUthenticité » de Françoise CARUSO
du 2 au 27 janvier 2023

« Entièrement autodidacte, je pratique la photographie depuis 8 ans. Mon univers de prédilection est la nature (montagne, paysages, lacs, cascades…) dans laquelle je me ressource. La photographie est pour moi une évasion, une passion et surtout un moyen d’expression.
L’exposition EAUthenticité est née d’une fascination pour l’eau et la beauté naturelle des cascades. Les images ont été réalisées en France et à l’étranger (Haute-Savoie, Ain, Jura, Ecosse…).
Je pratique également la proxi et macrophotographie qui permet de regarder la nature autrement tout en entrant dans son intimité. Pour cette discipline, j’utilise principalement des optiques anciennes de l’ère argentique. Ces objectifs ont tous une particularité les rendant uniques (bokeh tournant, bokeh bulles de savons, effet 3D…) !
Depuis un an, je suis professionnelle et propose des cours pour apprendre la photo, des stages sur des techniques ou thèmes dédiés (pose longue, macro, coucher de soleil, paysages d’hiver, objectifs Vintage…). Je réalise également des portraits uniquement en extérieur en lumière naturelle ».


Exposition de photographies d’Olimpia MEDINA « Harmonie »
du 28 novembre au 30 décembre 2022

Avec la vision plastique de dessiner avec la lumière, Olimpia MEDINA met en image la poésie de la couleur et de la forme.
La symbologie figure comme lieu commun, permettant l’expression de sa manière singulière de voir la réalité.
HARMONIE est un hommage à la musique et ses éléments.
Autodidacte, elle a réalisé de nombreuses expositions en Argentine et en France.


Exposition de Jocelyne PESCHER : « Fantaisies de papiers »
du 31 octobre au 25 novembre 2022

« À partir de papiers divers et d’illustrations recyclées, j’utilise le cutter comme un crayon puis m’accompagnent fantaisie et poésie ».
Jocelyne PESCHER


Exposition de peintures de Florence CHANTAL : « Chemins intérieurs »
du 2 au 29 octobre 2022

Florence CHANTAL, diplômée de médecine chinoise, peint à ses heures depuis 20 ans. Son cadre de vie : Samoëns et la vallée du haut Giffre. Une trajectoire personnelle dessine ses inspirations picturales, jalonnées d’un imaginaire flottant de l’Orient à l’Océanie, de la peinture brute à une recherche sur les matières…
Cette première exposition nous révèle une palette fauve, des techniques évolutives et une sensibilité toute empreinte d’une grande humanité.


Exposition de dessins et calligraphies d’Annie FAÏTA : « D’ici et de là-bas »
du 29 août au 30 septembre 2022

« J’ai suivi un apprentissage de différentes techniques (encre, aquarelle, acrylique, pastel) dans l’atelier d’Hélène Grouselle. Son enseignement orienté vers la création m’a permis ensuite de m’engager sur un chemin plus personnel.
Avec un stage de calligraphie j’ai mis en place un travail qui allie encre aquarellée et encre de chine à la plume. J’ai alors réalisé la série sur « mes » montagnes (Haute Savoie, Hautes Alpes).
A l’atelier de l’association « Aux Arts etc…  » de Scionzier les conseils de l’artiste Johanna Perret, m’ont permis de réaliser la série des oliviers millénaires de Pouille. « 

Annie FAÏTA


Exposition de peintures de Titane : « Evocation »
du 1er au 26 août 2022

« Dessin, peinture…, depuis l’enfance traduire par esquisse, croquis, ce que je vois me passionne. L’expérience acquise au cours du travail dans différents ateliers depuis 1990 me conduit à aller au-delà du sujet. Celui-ci n’est qu’un prétexte à peindre ; je cherche à me détacher de la réalité pour laisser percevoir un propos pictural. L’essentiel est de créer une dimension qu’au départ l’image n’a pas. Le fond de ma démarche est là : le sujet doit imposer un regard non un sujet. Ainsi les natures mortes telles que les bouquets s’animent de nuances non réelles, les paysages se métamorphosent en atmosphères étranges ».
Titane


Exposition de photographies de Gilles CHRIST
du 2 au 29 juillet 2022

« Que reste-t-il à inventer ?… la Nature nous a tout donné ! il n’est qu’à regarder, laisser du temps au temps, accorder une large place à l’observation de la Nature qui nous entoure et qui dans le détail se révèle parfois « cachottière » de ses aspects… abstraits !  C’est un axe de recherche créatif inépuisable pour parvenir à en extraire les secrets et le souffle des Couleurs. La Nature et ses biens faits… l’eau source de Vie, le foisonnement végétal, le bleu de l’espace, et de ses effets aussi… comme l’érosion. Les liens d’interdépendance qui unissent l’Homme à la Nature sont mis en évidence dans notre environnement par la marque de son influence créatrice… la marque de sa main, les traces de sa vie… ou ce qui en subsiste, après l’usure du Temps !
Nous sommes tous témoins, attentifs ou non, à ce qui nous entoure et à Ceux qui nous entourent pour être alternativement acteur ou spectateur, le choix nous appartient de déterminer le rôle qui nous anime et nous conduit dans nos actions à être devant ou derrière l’objectif. Au-delà du regard et des « maux » hurlés dans le vent d’espaces exsangues d’échos, la main se supplée à la parole pour exprimer sur les murs de nos villes, l’espoir, le désespoir, le besoin de se sentir existant et résistant dans un environnement jugé hostile, pour qui est à la recherche de plus d’humanité… c’est la manifestation, parfois rebelle et aussi, message d’Amour, de l’Image Graffitée ! Cette Image est devenue pour moi le prolongement de l’expression des sentiments humains, du regard, de la pensée, de la voix et de manière plus durable… de la main ! c’est dans cette continuité d’esprit que je me suis attaché à en saisir le caractère spécifique et sans me l’approprier totalement, d’en faire apparaître les contours de ce qui ne se révèle pas spontanément au premier regard, de les l’interpréter avec le recul du spectateur-acteur sensiblement touché par l’Original ! pour devenir alors, peut être, « passeur » d’Emotions. »
Gilles CHRIST


Exposition de peintures de Sylvie MAZERES
du 30 mai au 30 juin 2022

« J’ai débuté la peinture à l’EBAG (Ecole des Beaux-Arts du Genevois) à Gaillard où j’ai appris différentes techniques (dessin, modèles vivants, modelage, peinture à l’huile) ceci pendant 4 années depuis 2008.
J’ai fait un stage en Ardèche de 8 jours sur la peinture acrylique. Cet enseignement m’a ensuite permis de m’engager sur un chemin plus individuel vers la peinture acrylique qui me correspondait mieux.
Je fais des reproductions de peintres (Pierre Farel, August Mack et d’autres) ainsi que des travaux plus personnels.
Je reste fondamentalement une artiste amateure. Je pratique dans un groupe de peinture « Aux Arts etc… » à Scionzier où actuellement Johanna Perret, peintre, intervient ».

Sylvie MAZERES


Exposition des peintures de Martine G. : « Pastel du Criou : portraits animaliers au pastel »
du 2 au 28 mai 2022

« Adorant le dessin et les animaux depuis très jeune, j’avais très envie de les peindre.
Depuis que j’ai découvert le pastel, je cherche à traduire, dans mes portraits animaliers, tout ce que qu’expriment leurs regards et leurs personnalités. Là est toutes la difficulté.
Quand nous laissons s’ouvrir nos cœurs, nous comprenons qu’il est urgent de sauver ce peuple Animal et notre Mère Nature de plus en plus menacés. La terre et tous ses habitants sont Le Trésor de Nos Vie.
Merci de votre visite. »

Martine G.


Exposition des photographies de Frédéric BOITEUX « Balade aérienne entre Arve et Giffre »
du 4 au 29 avril 2022.

« Installé à Cluses en tant que photographe professionnel depuis 2004, j’ai voulu prendre un peu de hauteur pour découvrir différemment les communes environnantes.
Je vous propose de partager une balade aérienne, en survolant plusieurs communes des vallées de l’Arve et du Giffre au fil des saisons. »

Frédéric BOITEUX


Exposition de photographies d’Emilie PANDREAU « Au fil des saisons »
du 28 février au 2 avril 2022

« Un sentier en amenant un autre, au fil des saisons, la nature est mon terrain de jeu !
Photographe à Mieussy sous le nom « Loin du tumulte », j’aime photographier la nature et les paysages de la vallée et des montagnes du Giffre mais aussi des sommets environnants.
Saison après saison, la lumière change : quelquefois chaude et douce, elle peut aussi être sombre et glaciale et donne alors une tout autre dimension à un lieu. C’est ce que j’essaie de transmettre à travers mes photographies ».

Emilie PANDREAU


L’exposition de photographies de Michel PIN « Samoëns en 256 nuances de gris« 
du 3 au 29 janvier 2022 – prolongée jusqu’au 26 février 2022