Club de lecture

Le club de lecture se réunit le 2ème jeudi de chaque mois à 18 h.

Vous aimez les livres, vous avez envie de découvrir de nouveaux auteurs ?
Venez partager vos coups de cœur littéraires avec d’autres lectrices et lecteurs.
Ce n’est pas un club de critiques littéraires mais une rencontre d’amoureux des livres et de la lecture qui discutent et échangent dans une ambiance conviviale.
Toutes sortes de livres sont présentés : romans – romans historiques, policiers, de science-fiction ou autres, mais aussi des documentaires, bandes dessinées….
Il est inutile de s’inscrire, c’est gratuit. Seule l’adhésion à l’association est requise (10 €).
On peut y venir régulièrement ou de temps en temps.

Les coups de cœur du club de lecture – Novembre 2022
à retrouver à la médiathèque

« Les 7 divinités du bonheur » de Keigo Hygashino : une enquête sociologique et policière au Japon.

« Les abeilles grises » d’Andrei Kourkov : l’histoire d’un ukrainien coincé dans la zone grise entre l’Ukraine et les territoires russophones de l’est ; on est après l’annexion de la Crimée donc après 2014 mais avant 2022. Il vit dans un petit village isolé ; tous les habitants sont partis sauf lui et un autre homme ; ils se débrouillent pour survivre mais lui a des ruches et au printemps il veut déplacer ses ruches vers le sud pour les faire butiner et faire du miel ; on suit son périple avec ses abeilles, ses problèmes pour traverser certaines zones, ses rencontres ; c’est passionnant et tellement proche de l’actualité.

Le dernier livre d’Olivier Norek « Dans les brumes des capelans » : un policier qui voulait démissionner à la suite de la mort d’un membre de son équipe est chargé d’administrer une résidence surveillée un véritable bunker à St-Pierre (une des îles de St-Pierre-et-Miquelon) ; il doit y accueillir des criminels repentis et les aider à dévoiler des informations pour faire avancer des enquêtes. Il reçoit dans ce cadre une jeune fille qui a été enlevée et séquestrée pendant 10 ans ; d’autres jeunes filles ont également été enlevées avec le même mode opératoire et l’une a été retrouvée morte. Le policier doit amener la jeune fille qu’il va héberger et protéger à raconter ce qu’elle a vécu ce qu’elle a vu pour essayer de retrouver le coupable. Très intéressant, un beau suspense et un dénouement inattendu. Très bien écrit.

Coup de cœur de Claudine : « Cœur du Sahel » de Djaili Amadou Amal. Une jeune fille pauvre vit dans un petit village au nord du Cameroun menacé par Boko haram ; le père a disparu sans doute enlevé et la mère peine à faire vivre sa famille. La jeune fille décide alors d’aller à la ville travailler comme domestique chez un riche. Elle découvre la vie en ville attractive mais violente, les conditions de travail harassantes les humiliations ; elle essaie avec ses copines de se créer un avenir ; elle aime l’école, apprendre et c’est peut-être sa chance. Magnifique.

Les coups de cœur de Joelle qui participe au club par mail quand elle n’est pas à Samoëns :

« Chien 51″ de Laurent GAUDÉ : un récit glaçant de pays à la dérive, rachetés par un consortium capitaliste. Déportation des habitants dans une mégalopole fractures en 3 zones : 1 pour la nomenclature et les VIP , 2 pour les classes moyennes/supérieures et 3 pour le vulgus pécum. Naturellement le cadre de vie et la liberté de vie et d’expression sont déclinés en fonction !! 
Un policier au passé qu’on devine glauque fait le choix de la zone 3. Il est confronté à la découverte d’un cadavre qui  le mènera dans les hautes sphères politiques de ce système clivant.. magnifique !! Une écriture superbe et un futur dystopique ou pas !! 

« Trouver refuge » de Christophe ONO DIT BIOT : encore un récit de politique fiction où l’extrême droite s’installe au pouvoir en France en 2027. Un couple d’intellectuels et leur petite fille vont devoir fuir, craignant pour leur liberté d’expression et leur liberté tout simplement. Le père choisit le Mont Athos avec sa fille qu’il travestit en garçon puisque pas de femelle sur ce lieu sacré orthodoxe. Une quête superbe de spiritualité, de liberté… une transmission de valeurs père/fille durant cette fuite… une épouse qui lutte pour les sauver tous les 2. Très belle écriture, beaucoup de références. A lire absolument ! 

Un binôme de livres sur la guerre d’Indochine à dévorer dans l’ordre : « Une sortie honorable » d’Éric VUILLARD, analyse socio-politique de ce conflit et du désastre de Dien Ben Phu, la révélation (pour moi) du soutien des intérêts de grosses entreprises françaises là-bas et l’asservissement des populations locales dans les plantations d’hévéa par exemple… 
On enchaîne sur « Le grand monde » de Pierre LEMAITRE : toujours l’Indochine en toile de fonds, le trafic des piastres et la saga familiale des PELLETIER et leurs 4 enfants aux destinées si différentes. Evidemment un lien s’établit avec les sagas antérieures de la trilogie sur les 1ère et 2ème guerres mondiales. J’attends la suite avec impatience puisque c’est une tétralogie qui est annoncée, jusqu’à la guerre d’Algérie . 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coup de cœur de Claudine : « Coeur du Sahel » de Djaili Amadou Amal : une jeune fille pauvre vit dans un petit village au nord du Cameroun menacé par Boko haram ; le père a disparu sans doute enlevé et la mère peine à faire vivre sa famille. La jeune fille décide alors d’aller à la ville travailler comme domestique chez un riche . Elle découvre la vie en ville attractive mais violente, les conditions de travail harassantes les humiliations ; elle essaie avec ses copines de se créer un avenir ; elle aime l’école, apprendre et c’est peut-être sa chance. Magnifique.

Les coups de cœur de Joelle qui participe au club par mail quand elle n’est pas à Samoëns.

 

1) Chien 51 de Laurent GAUDÉ : un récit glaçant de pays à la dérive , rachetés par un consortium capitaliste . Déportation des habitants dans une mégalopole fractures en 3 zones : 1 pour la nomenclature et les VIP , 2) pour les classes moyennes / supérieures et 3 pour le vulgus pécum. Naturellement le cadre de vie et la liberté de vie et d’expression sont déclinés en fonction !! 

Un policier au passé qu’on devine glauque , fait le choix de la zone 3 . Il est confronté à la découverte d’un cadavre qui  le mènera dans les hautes sphères politiques de ce système clivant .. magnifique !! Une écriture superbe et un futur dystopique ou pas !! 

2) Trouver refuge de Christophe ONO DIT BIOT : encore un récit de politique fiction où l’extrême droite s’installe au pouvoir en France en 2027 . Un couple d’intellectuels et leur petite fille vont devoir fuir , craignant pour leur liberté d expression et leur liberté tout simplement.. le père choisit le Mont Athos avec sa fille qu’il travestit en garcon puisque pas de femelle sur ce lieu sacré orthodoxe.. une quête superbe de spiritualité, de liberté .. une transmission de valeurs père / fille durant cette fuite .. une épouse qui lutte pour les sauver tous les 2 .. très belle écriture, beaucoup de références .. à lire absolument ! 

3) un binôme de livres sur la guerre d Indochine à dévorer dans l ordre : Une sortie honorable d Éric VUILLARD , analyse socio / politique de ce conflit et du désastre de Dien Ben phu , la révélation (pour moi ) du soutien des intérêts de grosses entreprises françaises là bas et l asservissement des populations locales dans les plantations d hévéa par exemple… Celui-là on ne l’a pas à la médiathèque; les autres  oui les 2 premiers de Joelle viennent d’être achetés.. 

Et la , on enchaîne sur Le grand monde de PIERRE LEMAITRE : toujours l Indochine en toile de fonds , le trafic des piastres et la saga familiale des PELLETIER et leurs 4 enfants aux destinées si différentes .. évidemment un lien s’établit  avec les sagas antérieures de la trilogie sur la première et 2 eme guerres mondiales.. j’attends la suite avec impatience puisque c est une tétralogie qui est annoncée, jusqu’à la guerre d’Algérie .